AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 mon premier croiseur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Bleuenn
Pilier
avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: mon premier croiseur   Sam 2 Avr 2005 - 12:46

Bonjour à tous

je commence sur ce forum mais ai déjà beaucoup travaillé sur un projet 7,5 dans un programme équivalent à celui d'alain. J'ai meme fait un cahier des charges conséquent.
Alain (le patron du chantier) m'a beaucoup aidé, merci à lui.

Pour la baille à mouillage, j'en prévoyait une sur mon 7,5 mais Alain m'a convaincu qu'avec une petite ancre et du bout plombé on pouvait avoir un mouillage facile et efficace. On peut avoir deux ancres à bord que l'on met bout à bout avec un morceau de chaine pour tenir mieux dans les coup de vent. La meilleure solution étant d'etre dans un port, au bistrot avec le bateau sur sa remorque quand cela s'élève au-dessus de 6 ou 7. Avec un mouillage léger on peut aussi mouiller à partir du cockpit.

Pour la pièce humide du bord, j'ai demandé à Alain de prévoir une salledebainplacardàcirésetwc à tribord. Mon équipage sera également féminin et mes filles aimeront surement mieux un seau (sous un siège c'est une bonne idée) qu'etre suspendues dans le vide au tableau arrière.

Pour le compas, Alain m'a suggéré de prendre un compas qui fait route et relèvement et qui est amovible. On peut poser plusieurs supports ; cela évite d'avoir à réveiller l'équipier qui s'endort.

Électricité ou gaz : on peut avoir les deux sans installation fixe. Mais tout dépend du programme. Pour les sorties week-end, etre équipé de matériel autonome que l'on recharge à la maison peut etre suffisant.

Lignes de vies : indispensable dans mon programme (solitaire + équipage jeune) je prévois Une ligne textile de chaque bord. Pour les cadènes, ce sont les pieds de chandeliers qui font office. On peut aussi en rajouter à l'avant (mouillage) au pied de mat (prise de ris) dans le cockpit.

feu de navigation et de mouillage : des systèmes sur piles et démontables peuvent suffire. Pour le mouillage, une lampe (tempète ou électrique) hissée dans la mature ? C'est original et si en plus c'est efficace !! pourquoi se priver ?

Au fait, Alain (de 7 i mig) : quel est ce dossier classé secret-défense concernant la voilure ?

Pour le minimum syndical, c'est également en fonction du programme et de l'équipage. Effectivement, si on réve d'eau chaude sous pression, de frigo et congélateur..... on s'est trompé de cible. Par contre il est toujours possible d'avoir un beau bateau, confortable et performant. Il faut pouvoir dormir (OK pour 4 à 6 couchages), cuisiner (on peut envisager un petit plan de travail intégrant un réchaud (sur cardan c'est mieux)), manger (une table sur mesure, pliante et disposable dans le carré, le cockpit ou sur la plage) et boire (mais là, tout le monde aura forcément trouvé sa solution.)

Pour l'accastillage, un winch pour le retour des voiles d'avant s'avèrera efficace pour mes filles.

Pour la bouteille de whisky, je pense qu'il sera toujours possible d'en caser une pleine qui se videra au fur et à mesure sans avoir à la confier à Alain.

A quand la première régate ?

J'ai hate de voir flotter 7 i mig (la construction, je la vois en direct et pas que sur le forum) !

A bientot.

François
Revenir en haut Aller en bas
Imagine
Habitué
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Brighton GB
Date d'inscription : 17/12/2004

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Dim 3 Avr 2005 - 12:03

Bonjour François,

Je vois que tu as bien pensé ton projet.
Peux-tu nous mettre un croquis en ligne pour nous montrer plus précisément ton bateau sur plan?

A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Astic'Eau
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3811
Localisation : Pyla-sur-Mer, Porto-Vecchio et Dunkerque
Date d'inscription : 02/12/2004

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Lun 4 Avr 2005 - 20:00

Bonsoir François,

"Imagine" a raison, peux-tu nous parler de ton plan. Est-il personnel? D'un autre architecte? Peut-être, es-tu parti sur un YORC 7.50???
En tout cas, le "Pas tout à fait Huit" va être content d'avoir un copain de jeu sur le forum pour le concours de wisequi, et sur l'eau pour la parade. Surtout que vos programmes se ressemblent...
A propos, pour donner quelques idées de finitions extérieures, j'ai mis en ligne un petit album photo des réalisations d'Alain...histoire, aussi pour lui, de regarder dans le rétro!!!
Le "7 i mig" a-t-il défini ses couleurs??? Et François???... Car on ne rêve jamais en noir et blanc!

Amitiés à vous et... aux autres.

_________________
"Essayer" c'est déjà envisager l'échec, il n'existe pas d'autre alternative que "Réussir" F C
Revenir en haut Aller en bas
http://www.new.facebook.com/profile.php?v=feed&i
Didier Lozet
Pilier
avatar

Nombre de messages : 496
Age : 72
Localisation : Ile de France et Vendée
Date d'inscription : 16/12/2004

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Mar 5 Avr 2005 - 6:56

Salut Franck (& les autres)
Tu l'as mis ou ton album photos?
A+
Revenir en haut Aller en bas
7 i mig
Habitué
avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Mer 6 Avr 2005 - 17:48

Bonsoir à tous.
Je n'allais tout de même pas rester silencieux devant une telle provocation!

«la construction, je la vois en direct et pas que sur le forum !»
Je voue à l'auteur de cette ligne une jalousie aussi sordide qu'inexpiable!

Ceci dit, voici un canotte qui va ressembler étrangement à 7 i mig (et pas moitié de 15 comme certains le pensent!). Cela me conforte: je pense que le bateau qu'est en train d'inventer Alain (pas moi, l'autre) n'existe pas. Au millième de la série, j'offre une bouteille de Bunnahabain! Et pleine de surcroît! Il pourra régatter gratuitement.

La baille à mouillage, pas génial, d'autant que rien n'interdit désormais de n'avoir que des mouillages dit "légers", donc facilement maniables et d'une tenue sensiblement équivalente aux mouillages lourds.
Mon idée avec le compas qu'on fixe, c'est qu'il peut assez facilement valser, dès qu'il y a un peu de mer, ou qu'un enfant s'y accroche. Et 7 i mig est susceptible d'en accueillir une certaine quantité. Maintenant on peut le poser judicieusement, juste au dessus du roof au niveau de la descente. À suivre, car je suis encore partisan du compas encastré, plus lisible pour le enfants.
OK pour la ligne de vie. C'est impératif. Mais pourquoi ne pas la mettre au centre? Elle sert quand il y a un peu de clapot. Dans ce cas, se capeler le long des fargues est plus stressant que si la ligne court au centre? Dites-moi si je dis une bêtise!
Je vais maintenant lever un coin du secret-défense: Surprised D'abord, regardez sur l'image à gauche la manière dont est positionnée la voile d'avant par rapport à l'espace de la plage avant. Ensuite, regardez la garde-robe. Puis, demandez-vous comment faire pour que ce soit le plus simple possible. Et si vous ne trouvez pas la réponse, dites-vous qu'Alain (ou l'autre) s'inscrit avec 7 i mig pour le prochain Vendée-Globe. Vous n'aurez pas plus. Mr.Red
Dernière question pour départager les candidats: la couleur. Allez donc voir une des réalisation les plus élégantes à mon goût d'Alain, i.e. Xiulet (prononcez "chi-ou-lè-t"). Reprennez le dessin mais mettez une coque grise et le vert d'eau de la coque de Xiulet pour les lignes, dont le contraste avec la couleur de la coque sera ainsi le plus discret possible, et vous avez le plus beau bateau du monde. D'ailleurs, en passant, je me permets de dire à l'ancien propriétaire de Xiulet que c'est vraiment un Boulet Quand on a un Corsaire aussi élégant, on prend au moins une photo sur l'eau!
François, quand flotte-t-il le tien?
Mon amitié à tous,
Alain.
Revenir en haut Aller en bas
Phil De Troy
Pilier
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 64
Localisation : Seneffe (BEL)
Date d'inscription : 08/12/2004

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Mer 6 Avr 2005 - 18:08

7 i mig a écrit:
Dans ce cas, se capeler le long des fargues est plus stressant que si la ligne court au centre? Dites-moi si je dis une bêtise!
Fondamental.
J'ai vu rentrer dans un port anglais un bateau école avec le moniteur noyé accroché à la fargue. Un point central de fond de cockpit, très solide, c'est le meilleur choix. Doit être accessible pour un équipier qui sort par la descente, avant qu'il passe les épaules au-dessus du niveau du rouf. Ce qui ne dispense pas de points de fixation ou de lignes de vie dans les fargues (ah, le rail de fargue du Gib'Sea Plus, Plus, parce que 40 cm de Plus que 7 i Mig). La plus mauvaise solution : s'accrocher aux filières, parce que le gars qui est envoyé au tapis, avec le bras de levier, il ajoute au problème courant quelques grands trous dans le pont...
Toujours utiliser une sangle en double : attachée au harnais en un point proche du milieu, le brin long permettant tout juste d'atteindre le point de fond de cockpit, l'autre faisant le tour pour crocher la fargue.

Au points où on manoeuvre, pourquoi ne pas laisser à poste une sangle avec mousqueton, à crocher pendant la manoeuvre ???
Revenir en haut Aller en bas
http://www.microclass.org
Bleuenn
Pilier
avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Mer 6 Avr 2005 - 20:56

J'attendais la réponse d'Alain pour répondre à vos interrogations.

Sans jalousie aucune, je confirme que 7 i mig sera un beau bateau.

Pourquoi ?

Je l'ai vu à plusieurs reprises car en fait, j'habite à 20 mn du chantier. En passant sur la 4 voies pour aller à Vannes, cela fait très longtemps que je m'étais promis d'aller voir ce chantier naval. Chose fut faite un samedi. J'y suis resté 2 bonnes heures à discuter avec Alain. Puis 2 autres heures un mercredi et encore plus de deux heures à discuter cahier des charges. C'est là, au cœur même du projet d'Alain et d'Alain, que le mien a pris forme.

La forme, parlons-en : mon plan est en fait un YORC 7,5 car le concept de base (faible tirant d'eau, transportabilité, simplicité de mise à l'eau, performances sur l'eau) m'a plu. J'étais obnubilé par le manque de place de port et être obligé de naviguer toujours à partir du même point de départ me génais.

Mes propres idées, piochées à droite et à gauche sur les bateaux avec lesquels j'ai navigué ou sur les plans que je regarde depuis plusieurs années, confrontées à l'expérience d'Alain et au programme d'Alain ont fait le reste. Voilà pourquoi mon projet ressemble beaucoup à 7 i mig. Précurseur d'une série que je souhaite importante, je ne peux que remercier Alain d'avoir incité Alain à passer à un mêtre de plus.

Je n'ai pas de plan formalisé et ne peux donc pas mettre en ligne mon projet. Le dessin est dans ma tête et j'espère un jour sur les papiers d'Alain.

Dans les idées d'Alain, j'en ai vu une dans voiles et voiliers sur un petit bateau qui revient d'un tour du monde en trois ans à trois. C'est le moteur HB au centre du cockpit (la chaise est alors intégrée à la structure de la coque). Si les essais valident la solution 2 safrans, la position de ce moteur est peut-être judicieuse. On peut alors aussi ajouter une nourrice en forme de U au niveau du moteur. La chaise articulée disgracieuse disparaît alors et c'est tant mieux.

Pour les couleurs de mon projet qui, si tout se passe bien, devrait prendre naissance cette année pour flotter en 2006, une de mes filles voudrait une coque rose. Je penche plutôt sur un bleu quoi que le vert du 5,5 d'Alain me plaise également. La couleur n'est pas primordiale à l'étape actuelle de la conception de mon projet. Mon objectif, tout comme celui d'Alain, est d'avoir un bateau qui me convienne. D'où l'importance des choix structurels dès le départ.

Le compas de cloison : en voilà une bonne chose mais économiquement parlant on peut faire mieux. Sans doute que dans le futur j'équiperai mon canot' d'un compas fixe.

Baille à mouillage et mouillage : la solution d'un mouillage léger est accceptable par la réglementation qui précise cependant que le mouillage doit être fixé au bateau. Voilà entre autre une raison de ma question de la baille auprès d'Alain. Mais comme je le disais, il m'a convaincu.

Ligne de vie : j'adopte sans réserve la solution de Phil De Troy du point fixe au fond de cockpit pour peu que la cadène puisse accueillir plusieurs mousquetons. La ligne d'accroche avec 2 mousquetons est une excellente solution permettant entre autre d'être toujours attaché au bateau.

Je suis également preneur des photos de l'album d'astic'eau.

Pour le dossier classé, même avec tes explications, Alain, je n'ai pas trouvé la solution. Mais tu dévoileras bien un jour le coin du voile (pour ne pas dire de la voile).

Pour le concours de wisequi, je ne suis pas sûr de participer efficacement (mais je trouverai bien un équipier efficace dans ce domaine) mais pour la parade sur l'eau, je suis partant.

Amitiés

François
Revenir en haut Aller en bas
7 i mig
Habitué
avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Mer 6 Avr 2005 - 21:19

Bonsoir François
Je reprends l'idée du moteur en puit au milieu du cockpit: c'est une idée à laquelle nous avons pensé avec Alain. Là encore: facilité d'emploi, un moteur qui déjauge pas, et pour peu qu'on puisse lui adjoindre des commandes déportées, c'est tout bénéfice. On a même envisagé une sorte de mini-saumon autour du puits de dérive pour que l'échouage puisse se faire dans les meilleures conditions. Mais, car il y a un mais, la cockpit s'en trouverait bigrement perturbé. Dans l'optique camping qui est la mienne, c'est un endroit où on peut mettre un sac de couchage sur un tapis de mousse avec un enfant dedans... et en navigation, j'opte pour un cockpit le plus dégagé possible.
Si maintenant tu veux la genèse de cette idée, elle remonte à un peu plus loin que le moment où j'ai "vu" 7 i mig. Alain m'avait parlé d'un projet de bateau de voyage (carrément) de 7,50 m. Un tel programme impose une installation électrique conséquente. Alain m'a alors parlé de la formule des gros (très gros) bateau: un groupe électrogène et un moteur électrique.
7 i mig n'est pas un bateau de voyage, sinon dans mes rêves. Mais ne pourrait-on pas acclimater cette idée? Si oui, il faut me trouver le sponsor qui va avec!
Bonne soirée
Alain.
Revenir en haut Aller en bas
Phil De Troy
Pilier
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 64
Localisation : Seneffe (BEL)
Date d'inscription : 08/12/2004

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Mer 6 Avr 2005 - 21:35

Outre le petit défaut mentionné (place des sacs de couchage), le hors-bord en puits au fond du cockpit présente quand même quelques désavantages...
  • les fumées qui remontent dans le cockpit, surtout au point mort au port, au point de perturber le fonctionnement même de moteur (son "air frais" est déjà brûlé);
  • de l'eau qui peut remonter dans des cockpits bas dans certaines configurations (marche arrière par exemple) ;
  • la traînée du puits dans l'eau ;
  • la géométrie des moteurs hors-bord, qui ne sont pas faits pour être immergés trop profondément ;
  • pas de relevage du moteur en navigation sous voiles.
Une mesure corrective, la trappe autour de l'arbre, réduit assez largement les trois premiers inconvénients, mais crée un pont qui transmet de façon très désagréable les vibrations du moteur à la coque...
Un bateau ouvert à l'arrière permet une chaise pas disgrâcieuse du tout, une simple planche épaisse dans le plan du tableau arrière.
J'ai testé quelques années sur le Gib'Sea Plus un disposition hybride qui donnait de bons résultats (mais pas nécessairement transposables) : un puits ouvert vers l'arrière, avec une tranchée étroite pour glisser l'arbre du HB par l'arrière (et pas faire passer l'embase et l'hélice de haut en bas comme dans un puits classique. Le moteur pouvait être relevé et dépassait peu à l'arrière (prévoir une grande extension du puits en avant de la chaise). Pourrait même être combiné avec une chaise sur rail coulissant (voir montage d'origine du First Class 8 ), de sorte qu'il peut être rétracté entièrement dans les limites de la coque...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.microclass.org
Astic'Eau
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3811
Localisation : Pyla-sur-Mer, Porto-Vecchio et Dunkerque
Date d'inscription : 02/12/2004

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Mer 6 Avr 2005 - 21:39

Bonsoir,

Un moteur dans un puit, n'est pas le plus heureux des moteurs, il respire mal, surtout si on l'enferme sous un capot. Important: choisir un moteur avec un échappement dans l'hélice (c à d sous-marin) sinon vous enfumerez toute la famille façon harengs de la Baltique en faisant tourner votre pétrolette au milieu du cockpit!!!

Amitiés.

_________________
"Essayer" c'est déjà envisager l'échec, il n'existe pas d'autre alternative que "Réussir" F C
Revenir en haut Aller en bas
http://www.new.facebook.com/profile.php?v=feed&i
Bleuenn
Pilier
avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Mar 12 Avr 2005 - 17:36

bonsoir,

Précisions sur ce moteur qui fait crépiter les claviers. Il n'est pas question de l'enfermer sous un capot ni qu'il soit au milieu du cockpit. J'ai vu effectivement dans certains bateaux lors d'un passage au mille sabords du crouesty que l'espace pour le Hb était prévu dans le style puits avec couvercle. cela ne m'a pas enthousiasmé.

Ce n'est pas le cas sur la photo dont je parle plus haut. En fait, la chaise est incluse dans la stucture du bateau tant et si bien que le moteur se trouve en dehors du bateau, un peu sous la barre (unique peut-être mais double safran impératif) : accessibilité, pas de chaise ajoutée.


A+

François
Revenir en haut Aller en bas
Bleuenn
Pilier
avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Mer 14 Sep 2005 - 20:21

Faire-part de naissance

Ce jour, l'acte de naissance de mon premier croiseur a été entériné par une signature en bas d'une page.

Alain va donc entreprendre la construction du N° 2 de la série des Yorc 7.50.

7 i mig aura donc un copain de parade en 2006.

La construction du N°1 avançant, elle a permis de valider certaines options que nous retrouverons sur le N° 2 ; d'autres éléments seront validés définitivement plus tard.

Bien évidemment, les étapes de la construction seront visibles sur le forum et la réalisation finale sur l'eau.

A bientot.

François
Revenir en haut Aller en bas
Astic'Eau
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3811
Localisation : Pyla-sur-Mer, Porto-Vecchio et Dunkerque
Date d'inscription : 02/12/2004

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Mer 14 Sep 2005 - 21:21

BRAVO


J'en connais un qui doit être content d'avoir un petit frére... N'est-ce pas "7 et quelques cm"!!!

A ce propos, si Alain pouvait se changer les idées en faisant de la photographie, ça nous permettrait de nous rincer l'oeil à l'eau de mer ou presque...

Amitiés à tous et félicitations à François!!! A propos, cette unité a-t-elle déjà un nom de baptême?

Franck

_________________
"Essayer" c'est déjà envisager l'échec, il n'existe pas d'autre alternative que "Réussir" F C
Revenir en haut Aller en bas
http://www.new.facebook.com/profile.php?v=feed&i
Bleuenn
Pilier
avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Jeu 15 Sep 2005 - 15:50

Pour le nom de baptème, il est dans ma tete et sera dévoilé .......lors du baptème.

La couleur commence à se décider doucement.....et sera dévoilée lors du baptème.

Amitiés.

François
Revenir en haut Aller en bas
Astic'Eau
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3811
Localisation : Pyla-sur-Mer, Porto-Vecchio et Dunkerque
Date d'inscription : 02/12/2004

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Jeu 15 Sep 2005 - 16:25

François a écrit:

La couleur commence à se décider doucement.....et sera dévoilée lors du baptème.

Faudra peut-être prévenir le peintre avant le baptême. Embarassed

Amitiés... et vivement le fameux baptême cheers

Franck

_________________
"Essayer" c'est déjà envisager l'échec, il n'existe pas d'autre alternative que "Réussir" F C
Revenir en haut Aller en bas
http://www.new.facebook.com/profile.php?v=feed&i
alain
Pilier


Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 02/12/2004

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Dim 13 Nov 2005 - 13:56

les première planches du (7.50 NUMBER DEUX) (nom provisoire en attendant plus de précisions de la part de l’ARMATEUR) voici quelques photos


Alain
Revenir en haut Aller en bas
bernard's
Pilier
avatar

Nombre de messages : 111
Localisation : Stains - Neuf 3
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Lun 21 Nov 2005 - 10:21

Bonjour Alain

C'est vrai que tout petit il est déjà beau.

Bunnahabain, c'est comme ca qu'Alain les aime.

J'ai hate de le voir en peinture (car bien sur la construction du OO3 pourra commencer).

Serai surement de passage en decembre entre autre pour admirer 7 imig

Amitié

bernards'
Revenir en haut Aller en bas
alain
Pilier


Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 02/12/2004

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Jeu 8 Déc 2005 - 10:34

la construction du pont est deja bien avancé





a suivre

Alain
Revenir en haut Aller en bas
bernard's
Pilier
avatar

Nombre de messages : 111
Localisation : Stains - Neuf 3
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Mer 14 Déc 2005 - 17:50

bonjour,

La mise en place des elements du 7.5 est déjà grand évènement, alors le voir ..

Bravo et merci pour ces photos qui nous font réver.

@+

Bernard's
Revenir en haut Aller en bas
Bleuenn
Pilier
avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Dim 5 Mar 2006 - 18:44

Bonjour à tous,

quelques nouvelles du "number deux" qui continue doucement sa progression vers l'élément liquide.



depuis cette photo, la coque est terminée à l'envers et la strat est faite. la coque sera bientot démoulée

De mon coté, je continue les aménagements qui viendront agrémenter l'intérieur.



Je vous propose une cuisine entièrement fabriquée de mes mains en utilisant notamment les éléments d'un vieux frigo (merci mémé).

A bientot pour de nouvelles photos.

François
Revenir en haut Aller en bas
bernard's
Pilier
avatar

Nombre de messages : 111
Localisation : Stains - Neuf 3
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Lun 6 Mar 2006 - 18:15

salut captain Francois

la cuisine c'est admirable ! je vois que tu as prevu le porte bouteillesss, c'est pour les amis ou pour flamber les bananes ? gaffe au coup de gite

allez, a bientot

bernard's
Revenir en haut Aller en bas
Bleuenn
Pilier
avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Dim 26 Mar 2006 - 11:16

Bonjour à tous,

comme promis, voici la suite des aventures du number deux.

La coque a été démoulée au forcepts mais la voici dans son sens de prédilection.

Le couvercle se ferme petit à petit puisque le pont a été posé en partie.



Elle a meme reçu son tableau arrière.



je pense que mercredi prochain je devrais passer les gaines électriques avant de pouvoir fermer le couvercle de dessous.

La suite après ma prochaine séance de joints congés au chantier.

Amitiés.

François
Revenir en haut Aller en bas
Astic'Eau
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3811
Localisation : Pyla-sur-Mer, Porto-Vecchio et Dunkerque
Date d'inscription : 02/12/2004

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Dim 26 Mar 2006 - 11:22

François a écrit:

La suite après ma prochaine séance de joints congés au chantier.


Bonjour, François

Quand on a pris le coup de main pour le mélange et l'application, on y prendrait presque du plaisir tant c'est beau quand c'est bien fait!!!

Vivement Mercredi, pour de nouvelles photos!!!

Amitiés.

Franck;

_________________
"Essayer" c'est déjà envisager l'échec, il n'existe pas d'autre alternative que "Réussir" F C
Revenir en haut Aller en bas
http://www.new.facebook.com/profile.php?v=feed&i
Bleuenn
Pilier
avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Dim 26 Mar 2006 - 20:30

On est dimanche et j'ai les photos réclamées.

Seul problème j'ai du mal à les "hoster" sur imagehack.us.

encore un peu de patience.

François
Revenir en haut Aller en bas
Phil De Troy
Pilier
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 64
Localisation : Seneffe (BEL)
Date d'inscription : 08/12/2004

MessageSujet: Re: mon premier croiseur   Dim 26 Mar 2006 - 21:13

du mal ?

Es-tu maladroit informatique congénital, ou est-ce imageshack qui coince ?

Si tu peux te débrouiller un peu (très peu) avec le clavier, tu achètes de l'espace chez un vrai hébergeur (dernier truc : www.ovh.com, choisir un hébergement 20gp, 1 EUR par AN HT (on t'oblige à prende trois années à la fois, à ce prix-là... 3,59 EUR !). Quand tu as rempli les 20 Mb, tu me contactes, je t'explique comment multiplier l'espace par 10 pour le même prix...

Tu peux offrir aussi un nom de domaine à vil prix...

Bien sûr, pour charger tes photos, c'est un peu plus compliqué qu'imageshack... tu dois utiliser un logiciel ftp comme firezilla (gratuit).

Et avec ça, tu peux aussi publier un beau site Web consacré à ton bateau.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.microclass.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mon premier croiseur   

Revenir en haut Aller en bas
 
mon premier croiseur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Notre premier char Home Made !!!!
» Megane II ne démarre pas du premier coup
» Mon premier vélo couché...
» Adrenalina Skateboard Marathon 10 000 $ au premier!
» premier équipement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Astic-Eau :: YORC Nautisme :: Réalisations :: YORC 7.50 cruising-
Sauter vers: